Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

18/01/2009

"Une sortie en famille"

salonauto3.jpgPour la première journée du salon des utilitaires légers, la crise était sur toutes les lèvres

BRUXELLES Vendeurs sur leur 31, voitures briquées, le 87e salon des utilitaires avait rempli toutes les conditions nécessaires pour être fidèle à sa réputation.

Pourtant, malgré une foule assez compacte, les signes d'un certain malaise dans le monde automobile étaient palpables. Comme dans d'autres salons, les hôtesses étaient moins nombreuses que de coutume et les dépliants publicitaires luxueux moins rapidement sortis que d'habitude.

"Nous avons des consignes, reconnaît d'ailleurs volontiers un des vendeurs du salon. Quand nous pouvons le faire, nous demandons à nos clients de se renseigner plus avant sur le site Internet de notre marque ou nous leur faisons parvenir une version électronique de notre dépliant"

Du coup, la marque fait de substantielles économies en imprimant résolument moins de catalogue et peut se présenter comme un ardent défenseur de la cause écologique.

Du côté des visiteurs, si on aime toujours autant s'arrêter sur les stands les plus prestigieux, ce sont surtout les petites citadines qui remportent le plus de succès.

"Crise ou pas crise, c'est de plus en plus souvent la donne. Le coup de chaleur qu'a connu le pétrole cet été, les annonces catastrophiques qui ont été faites à cette époque sur l'avenir des prix de l'essence et les différentes primes qui sont associées à l'achat des voitures moins polluantes contribuent à favoriser les ventes de ces plus petites voitures. La crise du secteur automobile ne concerne pas vraiment acheteurs potentiels", sourit ce vendeur plus que lucide.

Les visiteurs croisés au Salon, où le succès de foule était quand même très appréciable, ne disaient rien d'autre. "La crise du secteur automobile ? Pour moi, c'est l'occasion d'acheter une voiture le moins cher possible et d'essayer de tirer les prix vers le bas", explique ce jeune quadra venu en famille.

"Nous, explique cette dame bien décidée à faire le tour de toutes les marques avant de continuer à négocier dès ce dimanche, ce que nous cherchons, c'est une familiale avec cinq places et un grand coffre. Trois marques nous tentent. Ce sera au plus offrant. À nous de faire jouer la concurrence. Pour une fois, on a le sentiment d'être bien armés".

en savoir plus

Le 87e Salon des utilitaires légers, véhicules de loisirs et motos a ouvert ses portes samedi à Brussels Expo. Il dure jusqu'au 25 janvier.

© La Dernière Heure 2009

Les commentaires sont fermés.